Pour une agriculture de régénération : une entrevue avec Mark Shepard

Mark Shepard (USA) raconte son cheminement vers l’agriculture de régénération basée sur l’agroforesterie, sa pratique depuis 20 ans et comment s’y mettre petit à petit !

Sa prise de conscience est basée sur la résilience rapide des écosystèmes fortement endommagés dès que les sources de pollution cessent.

Il affirme qu’il faut s’inspirer au plus près de la nature pour concevoir les agrosystèmes. Par exemple, il explique : « Si on regarde les fossés au bord des routes, il n’y a personne qui dépense quoi que ce soit pour assurer la vie des plantes qui poussent là. Celles qui survivent sont celles qui le veulent, qui s’épanouissent là, avec ce que j’appelle « STUN » : traduit en français, simplement une Pure Négligence Totale et Complète. Et si on peut créer un système qui va bien pousser ici avec une négligence totale et complète, parfait ! C’est exactement ce qu’on veut. Tout endroit sur terre a ses communautés de plantes qui vont simplement pousser là. Beaucoup d’agriculteurs se battent constamment contre les plantes qui naturellement ont envie de pousser là, et si, au lieu de se battre, ils se mettent à cultiver ces plantes, la charge de travail devient dérisoire, les intrants diminuent radicalement. Leur chiffre d’affaire total va diminuer mais leur revenu total augmentera. »

Lien vers son entretien avec Permaculture Design